Actualités High Tech

Audio

Quels sont les meilleurs écouteurs sans-fil pas cher à moins de 100 euros ?

Les écouteurs sans-fil ne sont plus une technologie nouvelle : le marché est maîtrisé et il est dorénavant possible de s’en procurer à des prix très accessibles. Si cette catégorie d’écouteurs true-wireless vous intéresse, venez découvrir notre comparatif des meilleurs produits de ce marché proposés aux alentours de 100€.

Plusieurs raisons peuvent nous pousser à choisir des écouteurs true-wireless entrée de gamme. La première est évidemment le budget disponible : les meilleurs produits coûtent plus cher, il est donc normal d’aller piocher dans les produits moins onéreux. L’autre raison principale est le désir d’avoir un produit très simple, dénué de fonctionnalités qui pourraient ne pas vous intéresser. Si vous cherchez des écouteurs sans-fil aux alentours de 100€, vous êtes au bon endroit.

Comparatif des écouteurs sans fil

Produit Autonomie (+ boîtier) Commandes sur écouteurs Réduction active
Nothing Ear (1) 5h30 (+ 24h) Oui Oui
Cambridge Audio Melomania Touch 8h (+ 32h) Oui Non
Jabra Elite 3 7h (+ 21h) Oui Non
Google Pixel Buds A-Series 5h (+ 15h) Non Non
Huawei Freebuds 4i 9h30 (+ 9h30) Oui Oui

Notre sélection des écouteurs true-wireless aux alentours de 100€

Même les plus grandes marques proposent des produits à prix réduit : Google, Cambridge Audio ou encore Jabra pour ne citer qu’elles. Cela permet à toutes et tous de profiter de l’expertise de ces cadors de l’électronique ou du son dans des produits humbles, en évitant donc de se frustrer avec des produits mal pensés. Découvrez notre sélection de cinq paires d’écouteurs true-wireless à bas prix.

Nothing Ear (1)

Le mot d’ordre de cette paire d’écouteurs par Nothing sont qu’il n’y a aucune grande surprise, mais que tout est plutôt maîtrisé. Cela dit … le design peut être considéré comme quelque chose d’inattendu et c’est peut-être la force de cette paire de Nothing Ear (1) : complètement transparents (en dehors des embouts), les écouteurs laissent apparaître certains de leurs composants. Il en est de même pour le boîtier qui va vous laisser découvrir, en partie, son contenu. Il faut donc assumer un tel design, pouvant rappeler certains produits “rétro” comme les consoles portables de Nintendo à une époque, pour ne citer qu’elles.

Considérés comme de bons écouteurs true-wireless à bas prix, il est important de noter que les Nothing Ear (1) n’excellent nulle part ; ce n’est de toute façon pas ce que l’on va demander en étant facturé(e) 100€ pour un tel produit. En clair, ni les basses, ni les aigus, ni les médiums ne proposent une grande qualité. Tout est utilisable sur de longues sessions, mais ne vous attendez pas à une qualité incroyable ou un rendu très précis de vos musiques.

En dehors de cela, ces écouteurs proposent une réduction active de bruit, point important pour cette gamme de prix puisque vous n’y aurez pas droit sur tous ses concurrents. De son côté, l’autonomie va de 4 à 5h30 selon l’utilisation de la réduction de bruit ; le boîtier permet quant à lui de recharger un peu moins de cinq fois la paire.

Les plus

  • De la réduction de bruit active à ce prix
  • Une qualité sonore honorable
  • Le joli design (mais qui peut ne pas plaire)
  • Très bon confort
  • Contrôles tactiles sur les écouteurs

Les moins

  • Manque de précision sur le spectre audio complet
  • La réduction active de bruit qui entache les basses

Nothing ear (1) au meilleur prix                                   

Cambridge Audio Melomania Touch

Un peu plus onéreuse que les autres, cette paire d’écouteurs Cambridge Audio Melomania Touch propose également des performances sonores plus intéressantes que certains concurrents ; au détriment d’une réduction active de bruit oubliée, sans nul doute. Ce point reste à nuancer, puisque l’isolation passive permise par le design des embouts est de très bonne qualité. Ces écouteurs true-wireless vont donc au bout des choses pour un produit à ce tarif et c’est grâce à l’expertise de Cambridge Audio dans ce domaine. Le son est équilibré et étonnamment puissant, si bien que les basses pourront vous frustrer à la première utilisation. Fort heureusement, la (très jolie) application dédiée vous permettra de régler l’égaliseur et donc d’adapter à vos préférences.

Pour ces Melomania Touch, Cambridge Audio avait fait la promesse de profiter de 50 heures d’autonomie, recharges du boîtier incluses. Nous n’y sommes pas vraiment, même si les chiffres sont très intéressants : selon nos tests, les écouteurs vont de 7 à 8 heures d’autonomie pour une recharge, montant donc à 40 heures grâce au boîtier.

De par leur nom, vous aviez sans doute déjà compris que ces écouteurs true-wireless proposent des commandes tactiles (“touch”) ; sachez donc qu’ils sont bien pensés et agréables à utiliser. Le design des écouteurs permet de ne pas se perdre sur les commandes. Toujours sur l’aspect visuel, il faut avouer que le boîtier est un peu épais.

Les plus

  • La qualité sonore excellente pour cette gamme de prix
  • La réduction passive de bonne qualité
  • Commandes tactiles bien pensées et réactives
  • Autonomie impressionnante

Les moins

  • Pas de réduction active
  • Un peu trop de basses sans réglages
Cambridge Audio Melomania Touch au meilleur prix

Jabra Elite 3

Droit au but : nous ne parlons pas ici de la devise de l’Olympique de Marseille, mais bien de la façon dont ont été pensés les Elite 3 de Jabra. Proposés à un tarif particulièrement intéressant et pensés pour celles et ceux qui recherchent un produit assez neutre, que ce soit dans les performances comme dans les fonctionnalités. D’une part, il n’y a aucune réduction active de bruit à l’horizon sur ces Jabra Elite 3. D’autre part, ne vous attendez pas à des commandes tactiles sur les écouteurs, nous restons ici sur des boutons mécaniques ; moins onéreux et plus classiques, ils auront tout de même l’inconvénient de déplacer un tant soit peu les écouteurs dans vos oreilles lorsque vous appuierez dessus.

Que ce soit le design ou l’autonomie, ici aussi tout est “dans la moyenne”. L’aspect visuel des Jabra Elite 3 n’ira pas plus loin que de jolis écouteurs très sobres, lorsque l’autonomie atteindra les 6h30 à 7 heures selon l’utilisation. Le boîtier permettra de recharger un peu moins de trois fois les écouteurs, augmentant donc l’autonomie totale à environ 28 heures. Il est important de noter que l’utilisation du codec aptX peut faire perdre jusqu’à 2 heures de batterie.

Si vous recherchez une paire d’écouteurs true-wireless à un prix très bas, sans nul doute que les Jabra Elite 3 seront pensés pour vous. Vous n’aurez pas à faire beaucoup de compromis, tant le produit maîtrise de façon tout à fait correcte tout ce qu’il propose. Il ne va pas trop loin et cela permettra sans doute de ne pas décevoir : pas de réduction active de bruit pour ce prix, pas de désillusion sur l’isolation.

Les plus

  • Un prix très accessible
  • Un design sobre
  • Des commandes simples et efficaces
  • Une qualité sonore honorable
  • Un bon confort d’utilisation
  • Grande autonomie

Les moins

  • Manque de précision sur le spectre sonore
  • Très peu de réglages via l’application
  • Pas de réduction active
Jabra Elite 3 au meilleur prix     

Google Pixel Buds A-Series

Depuis le lancement de sa gamme Pixel, Google a commencé à faire un peu plus “comme les autres”. Terminé les produits, comme les Nexus, dont la puissance brute excellait ; bonjour aux smartphones et accessoires un peu mieux finis, mais plus onéreux. Mais cela n’est pas une mauvaise chose : les Pixel sont des téléphones innovants misant en partie sur l’IA pour proposer des performances souvent intéressantes, surtout côté photo.

Pour les Pixel Buds A, Google a décidé de proposer un bon produit, mais … sans innovation particulière. Sur cette tranche de prix il ne faut pas s’attendre à des miracles, mais il est difficile pour cette paire de trouver sa voie : si vous utilisez iOS ils n’ont aucun intérêt, si vous êtes sur Android il existe bien trop de concurrence. Oui, les Buds A proposent des performances audio de bonne qualité, avec qui plus est un confort particulièrement bien travaillé. Mais non, ils ne sont pas particulièrement meilleurs que des Huawei Freebuds 4i, par exemple.

Pour résumer, seuls les aigus sont mal maîtrisés sur ces écouteurs accessibles proposés par Google. Le reste est de bonne qualité, même s’il est à noter qu’aucun contrôle de volume n’est proposé à même les écouteurs et que la réduction active de bruit est aux abonnés absents. L’autonomie est de 5h et le boîtier propose trois recharges complètes.

Si vous aimez Google et la finition de leurs produits, alors foncez. Si vous n’avez pas particulièrement d’attrait pour la marque, mettez les en concurrence avec les autres produits de ce comparatif.

Les plus

  • Une finition parfaite
  • Les écouteurs maîtrisent leur sujet
  • Un prix abordable

Les moins

  • Manquent de ce petit quelque chose qui les différencient de la concurrence
  • Pas de réduction active
Google Pixel Buds A-Series au meilleur prix     

Huawei Freebuds 4i

Les Huawei Freebuds 4i ont un paradoxe particulier : ils sont une sorte de version “Lite” des Freebuds 4 … eux-mêmes sortis après les 4i. Proposés moitié prix, ils sont également moins complets ; chose tout à fait logique pour des écouteurs true-wireless vendus environ 80€.

L’avantage principal proposé par les Freebuds 4i réside sans doute dans l’autonomie : sans réduction active de bruit, ils atteignent les 9h30 en continu. Très logiquement, le chiffre baisse lorsque la réduction est mise en marche, pour une autonomie tout de même plafonnée à 7 heures. Le boîtier ne permet quant à lui de ne recharger qu’une seule fois la paire, montant donc au total à 15 heures environ, faisant contraste avec ce que les écouteurs proposent.

En dehors de la bonne batterie, d’un très bon confort et d’une qualité sonore claire et dynamique (avec d’ailleurs de bonnes basses), il faut avouer que les fonctionnalités proposées par les Freebuds 4i sont assez décevantes. La réduction active existe mais n’est que très peu qualitative, il aurait été plus logique pour Huawei de ne pas la proposer et de se concentrer sur le reste. De même, le micro en kit mains-libres n’est pas à la hauteur, rendant l’intérêt d’un tel produit finalement assez limité.

Les plus

  • De bons écouteurs pour la musique
  • Un bon confort
  • Une batterie de très bonne facture dans les écouteurs

Les moins

  • Le boîtier ne permet qu’une seule charge
  • La réduction active aurait mieux fait de ne pas exister
  • Les micros en kit mains-libres médiocres

Huawei Freebuds 4i au meilleur prix                           

  Amazon  69€  CONSULTEZ L’OFFRE
  FNAC  79€  CONSULTEZ L’OFFRE
  Darty  79€  CONSULTEZ L’OFFRE

Comment bien choisir ses écouteurs sans-fil ?

Avant tout, le budget que vous pouvez y allouer

Bien que ce guide s’axe sur les écouteurs true-wireless proposés aux environs de 100€, vous aviez peut-être prévu d’allouer un budget plus conséquent. Il va de soi que plus le tarif du produit augmente, plus la qualité sera élevée. En règle générale, vous y gagnez de la réduction active de bruit et de la qualité sonore, sachant que le milieu de gamme propose généralement un bon rapport qualité / prix sur ces deux aspects. Si vous n’avez besoin que d’écouter de la musique ou passer des appels sans être très gourmand(e) niveau qualité, alors vous pourrez piocher dans les produits présentés ci-dessus, aux alentours de 100€.

De quelles fonctions pensez-vous avoir besoin ?

Il existe un certain nombre de fonctionnalités propres aux écouteurs true-wireless, dont voici une liste non exhaustive :

  • Réduction active de bruit, adaptative ou non
  • Egaliseur
  • Commandes sur les écouteurs
  • Amélioration de la voix lors des appels
  • Connexion à plusieurs appareils à la fois
  • Commandes vocales
  • Recharge sans-fil
  • etc …

Il faudra donc bien veiller à ce que la paire d’écouteurs sans-fil que vous comptez vous procurer coche toutes les cases dont vous avez besoin.

Pour quel type d’utilisation ?

Il n’y a pas énormément d’utilisations possibles pour un tel produit : se divertir, travailler, faire du sport ou, pour ceux proposant une réduction de bruit active, s’isoler (dans le métro, dans la rue, pour méditer, etc). Mais certaines utilisations auront besoin de spécificités. Par exemple, se procurer des écouteurs true-wireless pour faire du sport demandera de vérifier le maintien de la paire visée. Si elle tombe au moindre mouvement brusque, cela vous frustrera lors de vos séances.

Pour le travail, nous pouvons imaginer que le confort sur la durée et la connexion à plusieurs appareils simultanément peuvent être utiles ; le premier point pour éviter de vous faire mal après plusieurs heures de travail, le deuxième pour, au besoin, passer un appel sur votre smartphone sans déconner les écouteurs de votre ordinateur. La réduction active de bruit peut également être utile au travail si vous travaillez en open-space. Et pour celles et ceux qui souhaitent simplement profiter de leur musique, pensez à vérifier la qualité sonore globale.

L’écosystème est important dans certains cas

Ce n’est pas bien difficile : de nos jours, il n’existe que trois écosystèmes majeurs. Celui d’Apple avec macOS, iPadOS ou iOS ; celui de Microsoft avec Windows et ses ordinateurs, tablettes voire ses consoles Xbox ; et celui d’Android en général, composé de bien des marques qui ont, parfois, leur propre écosystème. Le dernier est plus difficile à cerner puisqu’un appareil de l’univers Samsung fonctionnera d’office sur les autres smartphones Android malgré son estampillage. De plus, il est rare qu’un produit ne soit compatible qu’avec le système d’exploitation de Google (ou de Microsoft avec Windows).

Non, celui qui va imposer certaines limites, c’est sans nul doute l’écosystème d’Apple : des AirPods fonctionneront sur un téléphone Android, mais seront amputés de la grande majorité de leurs fonctionnalités. A l’inverse, des écouteurs tiers pourront être utilisés de façon complète sur un iPhone, sauf rares cas de figure. Il faut donc éviter d’acheter des écouteurs true-wireless Apple si vous n’avez d’appareils de la marque.

Le design global du produit

Le design est également un élément qui peut changer la donne lors de l’achat. Si la forme ne vous plaît pas, aurez-vous réellement envie de porter les écouteurs sans-fil toute la journée ? Sans doute que non et vous auriez potentiellement perdu de l’argent. En plus du côté esthétique, la forme peut aussi avoir des conséquences sur le confort et l’adaptation à vos oreilles (même si beaucoup d’écouteurs sont vendus avec des embouts de rechange). Le design peut également influer sur la transportabilité : si le boîtier est trop imposant, peut-être ne se glissera-t-il pas convenablement dans votre poche ou sac ?

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *