Actualités High Tech

Les missions martiennes ne pourront pas durer plus de quatre


Si certains s’imaginent déjà vivre sur Mars, une étude très sérieuse va peut-être les refroidir : les radiations émises par le soleil pourraient en effet réduire drastiquement la durée de vie de l’homme sur la planète rouge…

Pas plus de quatre ans : c’est la durée maximale que les hommes et les femmes devront rester sur Mars, voyage compris, avant de risquer la mort, selon une étude menée par l’UCLA, du MIT, de l’Institut des Sciences de Moscou et du centre de recherche pour les géosciences de Potsdam, en Allemagne. Le danger ? Les radiations émises par le soleil, les étoiles distantes et les galaxies.

Le danger des radiations sur Mars

Les humains seront capable de voyager vers Mars et de revenir sur Terre, et de rester environ deux ans sur la planète rouge sans souffrir des radiations. Mais demeurer plus longtemps mettrait leur vie en danger. Les scientifiques ont aussi établi que le meilleur moment pour quitter la Terre est lorsque l’activité solaire est à son maximum, les radiations de notre astre détournant les particules les plus dangereuses des galaxies distantes.

Dans cette configuration, et pour peu que le blindage du vaisseau soit suffisamment épais pour résister aux radiations, le voyage aller demanderait 9 mois, un peu moins pour le retour dans les mêmes conditions. En revanche, une fois sur place, il existe de sérieuses difficultés technologiques pour une mission humaine.

Au-delà de quatre ans, les astronautes seraient exposés à un volume dangereusement élevé de radiation. Mars est en effet privé de magnétosphère, qui sur Terre nous protège de ces radiations cosmiques. Résultat : pour envisager une colonie viable sur Mars, il va falloir trouver des solutions sortant de l’ordinaire qui pourraient exclure les humains, par exemple des robots qui seraient chargés de construire des habitats assez résistants, en attendant que nous puissions nous installer.



Source link

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.