Actualités High Tech

Pixel 6 : Qualcomm n’apprécie pas ce changement de Google et


L’arrivée d’une puce maison sur le Pixel 6 ne plaît pas vraiment à Qualcomm, qui équipait tous les précédents smartphones de Google.

Une guerre se prépare-t-elle entre deux mastodontes du monde des smartphones ? D’un côté, on retrouve Google, distributeur d’Android, le système d’exploitation qui équipe la plupart de nos appareils, et de l’autre, Qualcomm, qui fabrique les puces Snapdragon, largement répandues dans le monde des smartphones Android.

Sauf que si les deux entreprises s’étaient toujours bien associées, l’une étant spécialisée dans le software et l’autre le hardware, les projets de Google en matière de smartphone pourraient changer la donne. Si Google avait toujours porté son dévolu sur des puces Snapdragon pour équiper ses Pixel, la marque va inaugurer un SoC de sa conception sur les Pixel 6 et Pixel 6 Pro, le Tensor.

Cette décision ne plaît pas vraiment à Qualcomm, qui fait part de son mécontentement sur Twitter en reprenant à son compte la tendance des drapeaux rouges. Pour ceux qui n’utilisent pas Twitter ou qui sont passés à côté de ce trend, il s’agit d’une manière de dénoncer une situation gênante.

Pour rappel, Google annoncera ses nouveaux smartphones ce mardi 19 octobre. On sait déjà beaucoup de choses sur les Pixel 6 et Pixel 6 Pro, notamment en ce qui concerne leur design, mais la puce Tensor reste encore bien mystérieuse à ce jour.

On sait néanmoins que ce SoC mobile devrait permettre à Google d’inaugurer de nouvelles fonctionnalités en matière de photo, tel que la possibilité d’effacer les personnes en arrière-plan en un clin d’oeil. En revanche, pour ce qui est des performances brutes, on ignore encore comment se compare le Tensor au Snapdragon 888 de Qualcomm, actuel fleuron du fondeur. Réponse ce mardi !





Source link

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *