Actualités High Tech

Test Revolution X de Nacon, une vraie concurrente de la


Arrivée pile à temps pour le premier anniversaire des Xbox Series, la manette Revolution X de Nacon nous a-t-elle permis de passer au niveau professionnel ?

Disponible depuis ce 13 octobre, la manette Revolution X Pro Controller de Nacon propose aux joueurs sur Xbox et PC une alternative aux manettes professionnelles, à un prix plus que raisonnable. Celle-ci est vendue dans un coffret comprenant plusieurs accessoires qui se sont avérés plus ou moins utiles.

Si elle se destine avant tout aux joueurs aguerris, c’est une manette qui peut tout aussi bien convenir aux joueurs occasionnels qui voudraient optimiser leur sessions de jeu. Est-elle néanmoins à la hauteur de ce qu’on attend d’une manette professionnelle ? Réponse dans ce test de la Revolution X de Nacon.

Une prise en main efficace

La première prise en main est une des sensations les plus importantes quand on parle de manette. Avec la Revolution X, nous avons eu une bonne impression au départ, qui s’est par la suite plus ou moins confirmée au fil des heures passées à l’utiliser. Son gabarit est légèrement plus important qu’une manette Xbox classique, mais elle est sensiblement aussi lourde au départ. Les poignées sont quant à elles plus larges et demandent de ce fait une prise en main plus ferme.

Au toucher, vous remarquerez que les poignées sont recouvertes de détails anti-dérapants assez subtils. En réalité, ceux-ci sont si discrets qu’ils perdent presque en intérêt puisque ce n’est pas grâce à eux que vous arriverez à garder votre manette en main quoi qu’il advienne. Sur la durée, il pourra même vous arriver de perdre le contrôle, comme une manette standard. Pour être vraiment efficace, le détail aurait dû être davantage en relief, ou être dans une matière caoutchouc.

Dans l’ensemble, la manette Revolution X arbore un design plutôt old school, qui ne sort pas de l’ordinaire pour une manette orientée e-sport. Celui-ci ne réinvente pas la prise en main que l’on peut avoir avec une manette classique, même si la sensation nous fait davantage penser à une DualShock plutôt qu’à une manette Xbox.

La même, mais en mieux ?

Niveau configuration, on retrouve exactement les mêmes boutons que sur une manette Xbox classique, mais avec quelques différences subtiles. Par exemple, les boutons A, B, X et Y sont légèrement plus gros, et il est donc plus facile de passer de l’un à l’autre pour faire des combos ou pour réaliser des opérations délicates de QTE.

On note également que les gâchettes sont plus accessibles sur les côtés et elles permettent une visée plus rapide. En mode classique, celles-ci ont une résistance sensiblement pareille qu’une manette standard. Notez également qu’il faudra activer le mode avancé pour pouvoir profiter des profils personnalisés, sinon la manette reste en mode classique.

Finalement, un des points noirs (qui n’en est pas un pour certains) reste le fait qu’il ne s’agit pas d’une manette sans fil. Le câble fourni est tout de même assez long (3 mètres de câble) pour offrir un confort optimal et il faut noter qu’un appareil filaire n’est pas (ou presque) soumis aux latences. Cependant, si la connexion filaire nous a personnellement convaincus, il est bon de rappeler que d’autres manettes sur le marché nous offrent autant d’avantages que la Revolution X, avec le confort d’une connexion sans fil en prime.

Des accessoires qui changent la donne

Dans la boite de la Revolution X, on retrouve de nombreux accessoires, qui pour la plupart peuvent faire une différence sur le long terme. Nacon fournit également un étui solide qui vous permet de ranger manette et accessoires au même endroit, sans risquer d’endommager quoi que ce soit.

Les poids pour la manette et les bagues pour les joysticks sont un bon ajout, bien qu’ils aient un usage réservé à un public spécifique et aguerri, contrairement aux autres accessoires beaucoup plus grand public. C’est notamment le cas des têtes de joysticks, qui ne nous ont pas franchement convaincus.

En effet, deux types de têtes sont disponibles : des têtes convexes (bombées) et des têtes concaves (creuses). Si les concaves sont larges et bien accrocheuses, les convexes n’ont absolument aucun intérêt pour la compétition – accessoirement ce pour quoi la manette est vendue. Elles glissent facilement à l’utilisation, et ne sont même pas recouvertes d’un revêtement ou d’un motif anti-dérapant.

Les boutons arrière sont quant à eux le vrai problème de cette manette professionnelle. Si en théorie leur emplacement est optimisé, en pratique on les a très peu utilisés. Le format même d’un bouton n’est absolument pas pratique pour créer des raccourcis de commandes, les palettes étant bien plus efficaces.

Les boutons S1 et S3 restent relativement utiles, bien que peu pratiques, tandis que les S2 et S4 sont totalement inefficaces pour ce qu’on leur demande. On fournit beaucoup plus d’énergie à trouver et à appuyer (suffisamment fort) sur les boutons qu’on en aurait jamais utilisé avec des palettes comme sur une manette Elite.

L’application Revolution X

Pour vous aider à personnaliser votre manette, Nacon met à disposition des joueurs son application Revolution X, téléchargeable via le Xbox Store ou le Microsoft Store sur PC. Elle vous permet de passer en revue les profils affiliés à la manette. Vous disposez de 4 profils différents, que vous pouvez changer à tout moment en appuyant sur la touche dédiée de la manette.

Sur l’application, vous trouverez 4 profils par défauts, qui s’adaptent à plusieurs styles de jeux différents, des jeux de course aux FPS. Vous pouvez en ajouter à votre guise, en modifiant de nombreux paramètres, comme la sensibilité des gâchettes, le comportement des joysticks ou encore la programmation des boutons avant et arrière.

C’est cette application qui sert de base à toute la personnalisation de la manette, qui représente son réel intérêt. L’entièreté des boutons est programmable à souhait ce qui nous a notamment permis de réassigner les contrôles aux touches que l’on voulait, en fonction du style de jeu en cours. Il est très facile de switcher entre les profils grâce au bouton dédié et de les reconnaître grâce à l’éclairage personnalisé.

À noter que la manette supporte la technologie Dolby Atmos. Si vous possédez un casque filaire prenant en charge cette technologie, alors vous ne serez pas déçu quant à l’immersion que propose la manette. Un bel ajout qui mérite qu’on s’y attarde à l’heure où de plus en plus de dispositifs audio disposent de Dolby Atmos.

Prix et disponibilité 

La manette Revolution X de Nacon est disponible à l’achat depuis le 13 octobre dernier, au prix conseillé de 109,90€. Vous pouvez d’ores et déjà la retrouver sur le site marchand de Nacon, ainsi que sur le site de revendeurs et en boutiques.

Découvrir la manette Revolution X de Nacon



Source link

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *